Formation « Eduquer au développement, l’autre façon de coopérer »

Organisé par : ITECO

  • Formation pour les personnes travaillant dans les domaines de l’éducation à la solidarité internationale. L’objectif est d’améliorer les compétences et pratiques en la matière afin de mieux sensibiliser le public.

    Cette formation peut vous apporter :
    Un espace de réflexion et un cadre d’analyse sur le rôle de l’éducation comme instrument de changement social dans les relations Nord-Sud.
    Un schéma des acteurs impliqués : spécificités, intérêts, instruments institutionnels…
    Une approche critique de la démarche éducative pour le développement : les méthodologies, les processus d’apprentissages et les concepts développés.
    L’élaboration des étapes nécessaires à la construction d’une stratégie éducative.
    L’’expérimentation d’outils pédagogiques utilisés en éducation au développement pour des publics diversifiés.
    Un échange sur la diversité des pratiques en éducation au développement, ici et ailleurs.
    L’articulation avec les expériences d’autres éducations aux valeurs : éducation au genre, à la paix, aux droits humains…
    Une réflexion sur les stratégies et méthodes d’évaluation comme sources d’apprentissage.
    La formation vise, à partir du vécu des participants, à élaborer des stratégies d’action à mettre en place ou pour améliorer celles actuellement en œuvre. Elle est envisagée comme un processus collectif, alternant analyses des expériences et apports théoriques.
    La réflexion est enrichie par la présence de personnes ressource venues d’horizons divers (du monde scolaire ou de centres éducatifs), l’utilisation de méthodes actives et participatives et l’apport d’outils variés.
    L’éducation au développement vise à provoquer des changements de valeurs et d’attitudes sur les plans individuels et collectifs en vue d’une répartition plus équitable des ressources et du pouvoir dans le monde. Elle privilégie une approche globale de la réalité en mettant en évidence les interrelations entre les dimensions sociales, politiques, économiques, écologiques, technologiques et culturelles des sociétés du Nord et du Sud et les interdépendances entre celles-ci.
    Elle se veut dynamique, ouverte à la participation active, créative, orientée vers l’action et le changement social. Ces objectifs ne sont pas généralisés dans les ONG et l’éducation permanente, où s’entrecroisent différentes approches éducatives en lien avec différentes logiques de développement. A cette hétérogénéité des concepts et des pratiques, se greffent les difficultés d’aborder au quotidien la question de la solidarité avec un public dans un contexte qui pousse à la compétition.
    Modalités

    Du 22 au 28 août 2015 à l’Auberge Georges Simenon, à Liège.
    Prix

    250 euros (formation, nourriture et hébergement compris), à verser au compte 068-0915300-35 (Belfius, place de Brouckère 41, 1000 Bruxelles, IBAN : BE57-0680-9153-0035. BIC ou code SWIFT : GKCCBEBB).
    150 euros pour les travailleurs sans emploi et les étudiants.
    L’inscription à ce cycle donne droit à un abonnement d’un an au trimestriel Antipodes.

  • cecileimberechts@iteco.be



Ceci pourrait aussi vous intéresser :